Email de prospection : 10 exemples qui fonctionnent

Email de prospection : 10 exemples qui fonctionnent

Envoyer des emails de prospection est un véritable défi pour de nombreux commerciaux. Il faut savoir quel sujet aborder pour intéresser le prospect, aller directement dans le vif du sujet pour ne pas l’ennuyer, trouver des images ou des animations pour lui donner envie d’ouvrir le mail, etc. Bref c’est un véritable parcours du combattant, et il est très facile de s’y perdre. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ici, quelques exemples d’emails de prospection qui ont fait leurs preuves auprès des prospects.

Exemple n°1 : Etes-vous le bon destinataire ?

Si après quelques emails vous n’avez pas de retour, vous pouvez envoyer un message pour savoir si éventuellement votre destinataire n’était pas la personne indiquée pour échanger avec vous. Dans ce message vous indiquez que vous n’avez malheureusement pas eu le retour des agents de l’entreprise pour votre offre. Vous demandez ensuite si l’interlocuteur est disponible pour échanger avec vous, et si oui, à quel moment. Pour finir, demandez-lui de vous indiquer la personne à contacter pour votre requête si éventuellement il n’était pas disponible.

Exemple n°2 : Puis-je clore votre dossier ?

Attention avec cet email de prospection, car il n’est efficace qu’avec des prospects qui ont coupé tout contact avec vous depuis un long moment. Si vous l’envoyez au début de la prospection, il sera perçu comme une menace. Ce qu’il convient de dire ici, c’est que suite à vos nombreux messages sans réponses, vous avez l’impression qu’il n’est pas intéressé ou alors qu’il est surchargé. Alors s’il n’est pas intéressé, vous souhaitez avoir la permission de clore son dossier. S’il est juste surchargé, qu’il veuille bien vous indiquer la marche à suivre pour réussir à échanger avec lui.

Exemple n°3 : Dossier clôturé

Ici vous devez simplement annoncer au client que suite aux messages sans réponses, son dossier a été clôturé. Ensuite, vous lui demandez si son manque d’intérêt est dû à une erreur de votre part. Vous demandez son appréciation sur votre stratégie afin de vous améliorer et vous le remerciez par avance.

Exemple n°4 : Ajouter un GIF à votre email avec un objet amusant

Peu importe le sujet que vous souhaitez aborder, vous pouvez rendre le mail plus attractif en y ajoutant des fichiers multimédia, et pourquoi pas un objet amusant. Cela devrait inciter le prospect à ouvrir le mail, et les premiers mots lui indiqueront s’il doit continuer la lecture ou ignorer. Alors n’oubliez pas d’aller directement dans le vif du sujet.

Exemple n°5 : Cela fait un moment que je n’ai plus de nouvelles

Si depuis un moment le prospect ne donne plus de nouvelles, vous pouvez lui envoyer ce type de mail. Sans mettre la pression, vous rappelez l’objet de votre mail précédent, pour avoir la garantie que le prospect est bien intéressé. S’il s’agit d’un évènement, vous pouvez rappeler la date et l’heure, le lieu, et tout ce qu’il faut savoir pour y participer.

Exemple n°6 : Proposer quelque chose gratuitement

Il peut s’agir d’un outil que vous offrez à vos clients, ou d’un échantillon gratuit d’un nouveau produit. L’essentiel est que dans votre mail, vous puissiez faire une offre difficile à ignorer. L’offre doit avoir de la valeur et être en même temps personnalisée.

Exemple n°7 : Tentative de connexion

Après plusieurs emails sans réponse, vous envoyez un email avec en objet « tentative de connexion ». Vous faites savoir au prospect que vous êtes attristé de ne pas pouvoir entrer en contact avec lui. Vous lui donnez ensuite la possibilité de choisir un créneau horaire qui lui convient.

Exemple n°8 : Invitation à communiquer lors d’un évènement

Pour que votre prospect se sente concerné, vous pouvez lui donner l’occasion de faire un discours lors d’un évènement que vous organisez. Prenez le temps de lui donner tous les détails pour qu’il y voit une opportunité intéressante.

Exemple n°9 : Rappel d’invitation

En cas de non réponse suite à votre invitation, cet email sert en quelques sortes de relance, pour rappeler au client que l’évènement approche. Vous lui faites savoir que vous souhaitez avoir sa disponibilité pour confirmer sa présence lors de l’évènement.

Exemple n°10 : J’ai l’impression de vous harceler

Ici il faut notifier au prospect que vous avez la sensation de l’importuner avec vos emails. Vous précisez que vous arrêterez de le relancer s’il vous faisait savoir qu’il n’était pas intéressé. Mais que son silence vous laisse dans le doute.
Il existe plusieurs autres exemples d’email de prospection, en fonction de l’objectif que vous souhaitez atteindre. Mais ceux-ci sont assez généralistes et vous seront très utiles.